Data Manager (SSA/NOA) at World Health Organization

Posted : 11 February, 2022
Location : Maroua, Cameroon
Category : Data Management
Job type : Full Time


Grade

No grade

Contractual Arrangement

Special Services Agreement (SSA)

Contract Duration (Years, Months, Days)

11 Months

Job Posting

Feb 10, 2022, 7:33:14 AM

Closing Date

Feb 23, 2022, 11:59:00 PM

Primary Location

Cameroon-Maroua

Organization

AF_CMR Cameroon

Schedule

Full-time

IMPORTANT NOTICE: Please note that the deadline for receipt of applications indicated above reflects your personal device's system settings.

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DATA MANAGER EN CONTRAT SSA POUR UNE DUREE DE 11 MOIS

Titre du poste : Data Manager

Lieu d’affection : Maroua (Extrême Nord)

Grade du poste : NOA

Type de contrat : SSA

Durée : 11 mois avec possibilité d’extension

Disponibilité : immédiate

  • Contexte : Les quatre pays riverains autour du lac Tchad – le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria – connaissent des niveaux de crise sans précédent, exacerbés par les incidents répétés de violence de la part de groupes armés désignés comme organisations terroristes (AGGDT). Ces crises ont aggravé l’instabilité et ralenti la croissance économique dans une sous-région qui a toujours été caractérisée par des défis environnementaux et de développement avant les activités de Boko Haram et la crise humanitaire qui en a résulté. Dans l’Extrême Nord du Cameroun en particulier, la dynamique des groupes armés continue de déclencher des déplacements de moindre ampleur et des chocs communautaires, exacerbant les besoins humanitaires et les vulnérabilités déjà importants, en particulier dans le secteur de la santé. Depuis 2013, des attaques et des activités sporadiques de ces AGDTO ont entraîné la poursuite de la violence avec plus de 357 000 personnes déplacées, 51 000 réfugiés nigérians hors camp et 135 000 retournés en juillet 2021, mettant à rude épreuve les communautés environnantes en termes d’accès à des ressources et à des moyens de subsistance partagés; tester les capacités des communautés d’accueil à absorber de nouvelles populations, et contribuer davantage à une détérioration de la cohésion sociale.

La situation sanitaire désastreuse est particulièrement préoccupante dans le Grand Nord. Avant la crise dans le Grand Nord, la situation sanitaire était déjà désastreuse, les enfants et les femmes étant particulièrement touchés par le manque de services de santé. À la suite de la crise, ces indicateurs se sont encore effondrés. Des installations sanitaires, d’hygiène et d’assainissement inadéquates contribuent en outre à l’émergence d’épidémies, ainsi qu’à la capacité d’en réprimer la propagation, comme avec la COVID-19. Les centres de santé qui sont encore fonctionnels sont soumis à une pression croissante en raison du grand nombre de personnes déplacées, de nouveaux réfugiés en provenance du Nigéria et de l’afflux de personnes gravement blessées résultant du conflit. Les attaques permanentes des AGDTO, qui ciblent parfois spécifiquement les structures de santé, poussent le personnel de santé à déserter ses établissements de santé. Dans ce contexte, l’existence de structures de santé communautaire de confiance à travers le Cameroun est une opportunité qui mérite d’être soulignée, tant du point de vue de la santé que de la consolidation de la paix. Dans la région de l’Extrême-Nord, il existe un réseau d’environ 289 comités de santé ou « COSA » répartis dans la région. Ils rendent compte directement à leurs districts sanitaires respectifs afin de coordonner les besoins en matière de santé. Ces COSA sont déjà un réseau bien développé et engagé de structures de santé communautaires auxquelles leurs communautés font confiance en partie parce qu’elles sont composées de personnes représentant divers groupes de la région, mais qui n’ont actuellement pas les ressources financières nécessaires pour fournir pleinement des services de santé à tous ceux qui en ont besoin actuellement.

C’est dans ce contexte, et avec l’aide du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix, que l’OMS prévoit de mettre en œuvre un projet qui vise à s’attaquer aux facteurs sous-jacents des conflits, des déplacements et du recrutement et de l’exploitation des jeunes dans les AGDTO dans la région du Grand Nord en utilisant une approche de la paix par la santé. Le projet vise principalement à atteindre un niveau plus élevé de stabilisation et de dividendes de la paix à long terme dans le Grand Nord en renforçant et en soutenant le rôle des autorités sanitaires dans le Grand Nord pour contribuer à la consolidation de la paix et aux transitions vers le relèvement, en les soutenant dans les processus de dialogue et les moyens de subsistance.

L’OMS est donc à la recherche d’un gestionnaire des données du projet de consolidation de la paix à l’Extrême Nord.

  • Description du poste :

Sous La Supervision Générale Du Représentant De L’OMS Au Cameroun Et La Supervision Directe Du Coordonnateur Du Projet, Le Titulaire Du Poste De Data Manager Travaillera Dans Le Cadre Des Activités Du Projet PBF Et Devra Mettre En Œuvre Les Activités Suivantes

  • Agréger et tenir à jour les informations sur le projet PBF mis en œuvre par l'OMS avec la collaboration de l’OIM ;
  • Effectuer des opérations d'analyse spatiale de base à utiliser dans les cartes et autres rapports (tels que les tableaux de bord, SitReps, etc.) ;
  • Maintenir les bases de données géospatiales et assurer la qualité et l'intégrité des données grâce à l'utilisation de techniques automatisées et manuelles pour saisir, modifier et traiter les ensembles de données ;
  • Analyser les données de surveillance épidémiologique reçues des districts de santé ciblés par le projet pour aider à la publication des bulletins de retro information ;
  • Mettre à la disposition du coordonnateur du projet des informations fiables (en quantité et qualité) et appuyer la région, si nécessaire, à la mise en place d’un système d’information approprié pour garantir la fiabilité des données sur la situation sanitaire des communautés ciblées par le projet ;
  • Participer à l’élaboration des questionnaires et autres outils d’évaluation des activités mises en place dans le cadre de ce projet ;
  • Participer à l’élaboration des rapports d’activités de l’équipe du projet ;
  • Appuyer l’équipe régionale de gestionnaires des données à mettre en place une base de données de qualité aussi bien dans le cadre du PEV de routine que pour la surveillance des MEV et les MAPE ;
  • Tenir à jour les fichiers de suivi des épidémies, de validation des cas de PFA et des cas positifs de fièvre jaune ;
  • Appuyer la coordination sectorielle santé au niveau régional ;
  • Contribuer à la rédaction de tous les documents pertinents, y compris les propositions de projets, les appels, les rapports, les tableaux de bord, etc. ;
  • Exécuter toutes les autres tâches assignées par la hiérarchie.
  • Education
  • Essentiel : Diplôme universitaire en gestion de l'information, en informatique ou en statistique.
  • Souhaitable : Études ou collecte d'informations sur les connaissances basées sur l'expérience, analyse et présentation.
  • Expérience
  • Essentiel : Au moins 02 années d'expérience pertinente dans la gestion de l'information.
  • Désirable : Avoir une expérience de la gestion de l'information pour la santé dans les situations d'urgence humanitaire.
  • Langages
  • Avoir une maîtrise du français ou de l’anglais et une connaissance pratique de l’autre langue.
  • Compétences Génériques
  • Avoir de bonnes aptitudes à communiquer, à conduire des discussions et à animer des ateliers ;
  • Etre capable de travailler sous pression ;
  • Jouir d’une bonne santé et être en bonnes conditions physiques ;
  • La Bonne connaissance du système des Nations Unies et/ou autres partenaires techniques et financiers est un atout ;
  • Excellente connaissance du français ou de l’anglais, avec une bonne connaissance de travail de l’autre langue
  • Autres qualifications désirées
  • Excellente connaissance de WORD, EXCEL, POWER POINT ;
  • Excellente connaissance des applications de collecte de données en ligne ; des logiciels d'analyse statistique (Stata, SPSS, etc.) ;
  • Excellente connaissance du logiciel de cartographie GIS (ou similaire).

NB: Apply here - https://tinyurl.com/2p8ymf2z

ADVERT:

 

Get hire faster, quicker and easier with Akwajobs Coaching, click to register: https://forms.gle/qbKTS5ntCyiWGqw47 or a talk to career coach 681 390 326

 

Obtenez une embauche plus rapide, plus rapide et plus facile avec Akwajobs Coaching, cliquez pour vous inscrire : https://forms.gle/qbKTS5ntCyiWGqw47 ou parlez au coach de carrière 681 390 326

 

NB: 

Les recrutements au Cameroun sont gratuits, prenez garde si des frais vous sont demandés et n'envoyez jamais de l'argent par transfert électronique (MOMO ou OM), ni de pièces personnelles comme votre CNI

 

Recruitments in Cameroon are free, be careful if fees are requested and never send money by electronic transfer (MOMO or OM), or personal documents like your CNI

Apply for this job