02 Adjoints(es) SAME au chef de projet PEREN à La Croix-Rouge Camerounaise Croix-Rouge française

Posted : 1 March, 2021
Location : Maroua, Cameroon
Category : Agricultural engineering, rural development
Job type : Full Time


EMPLOIS : La Croix-Rouge Camerounaise Croix-Rouge française recrutent deux Adjoints(es) SAME au chef de projet PEREN (Maroua)

Informations sur le poste
Intitulé du poste ADJOINT CHEF DE PROJET -SECURITE ALIMENTAIRE ET MOYEN D'EXISTENCE (SAME)
Rattachement hiérarchique CHEF DE PROJET PEREN
Liens fonctionnels Equipe santé/mobCom de Maroua, Equipe RRC de Maroua, services supports Maroua, coordination des programmes Yaoundé (PMER et Coordo Programme)
Localisation du poste Maroua
Horaires de travail 08h00 -17h30
Durée de la mission 12 MOIS
Date d'arrivée souhaitée 15/03/2021
Nombre de postes 02

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES 05/03/2021
Présentation de la structure


La Croix-Rouge française (CRf) et la Croix-Rouge Camerounaise (CRC) sont des associations humanitaires, auxiliaires des pouvoirs publics, qui apportent aide et assistance aux personnes vulnérables en situation de crise, et travail à la meilleur prévention et préparation des crises
Depuis 2010, la Croix-Rouge française (CRf) est présente au Cameroun et intervient dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la sécurité alimentaire et mo ens d'existence SAME dans les ré ions de l'Est et de l'Extrême-Nord

Contexte du recrutement
Ouverture du poste
Le Projet PEREN fait suite à une première phase de 4 ans (projet RESILANT), et doit en consolider les acquis. Le roet PEREN vise à
Renforcer les capacités de gestion du parc d'hydraulique villageoise (fond de l'eau) des communes
Renforcer les capacités des communautés, des communes et de la CRC à anticiper les chocs alimentaires à travers un dispositif de réseau de banque céréales
Renforcer les capacités des communes à réaliser des aménagent d'intérêt public et à mettre en place ces actions dans, l'optique de réduire l'impact des crises
Autonomise les 3 coopératives appuyés dans leurs capacités à délivrer des services à leurs adhérents Renforcer le nombre d'AVEC et le suivi des AVEC existante.
Ces actions seront développées en ayant en perspective l'intégration des objectifs nutritions et genre de manière transversale dans toutes les activités où c'est pertinent.
Ces activités devront être menées en forte synergie avec tous les autres projets/programme mis en ceuvre dans la sous-délégation de Marcua (projets de renforcement de la résilience des populations et des institutions locales face aux risques de catastrophes dans les départements du Diamaré et du Logone-Chari ; et le projet d'amélioration des rôles et des conditions socio-économiques des femmes et des jeunes et le renforcement des capacités des organisations de la société civile dont les comités de la Croix-Rouge Camerounaise dans la région de l'Extrême-Nord.

Présentation du poste
1. Objectif / Résumé du poste.


Sous la responsabilité du Chef de projet PEREN, l'adjoint(e) chef de projet participe à la mise en œuvre des actions incluant des thématiques rattachées au secteur Sécurité Alimentaire et Moyens d'Existence (SAME). L'adjoint apportera ses compétences techniques en étroite collaboration avec les équipes supports, les partenaires du consortium à savoir ACF, CARE, ministères partenaires comme le MINADER, le MINEPIA, le MINAS, le MINEPAT, MINPROFF et les autorités locales et administratives dans la zone du projet. Il doit apporter un encadrement technique au personnel et aux bénéficiaires du projet, Le chef de projet sécurité alimentaire et moyens d'existence est responsable de
1- Planification et mise en œuvre des activités incluant des thématiques SAME, en lien avec les autres partenaires du consortium (ACF, CARE), les communes, Organisations de la société civile et les Organisation Communautaires
2- Suivi évaluation des activités prévues dans le PEREN
3- Formation et encadrement des équipes projet sous sa responsabilité
4- Redevabilité et capitalisation des activités du projet
5- Participation aux réunions de coordination du consortium

2. Responsabilités


2.1. Planification, mise en œuvre et encadrement des activités du projet SAME


Assiste le chef de projet PEREN dans la planification des différentes étapes de la mise en œuvre des activités prévues
Suivant la planification du Chef de Projet, met en œuvre et suit les activités suivantes : appui à la gouvernance 10 cartographie et gestion des ressources naturelles agricoles, sécurité semencière maraîchère et vivrière, développe des cultures à haute valeur nutritionnelle et génératrice de revenus, suivi des banques de céréales sensibles à la nutr renforcement des chaînes de valeur (formation et suivi des OP), la mise en place d'AGRs et le développement pratiques de warrantage, autonomisation du système de crédit communautaire ,
Veille au bon déroulement des activités du projet (supervision des activités ; encadrement des équipes terrain) et dans le cadre de sa fonction sera amené à se déplacer sur le terrain
Contribue à l'évaluation des actions mises en œuvre et s'assure d'une bonne adéquation des moyens
Assure la prise en compte des exigences techniques dans la mise en œuvre du projet. Collecte les données

techniques et analyse les opportunités et les risques
Identifie les autorités techniques et les partenaires techniques avec lesquels le projet doit travailler, et propose des modalités de contractualisation et]ou de partenariat
Participe à la démarche qualité du projet : analyse de la plus-value technique et de l'impact du projet
2 1 5
Participe à la mise en œuvre d'évaluations techniques du projet
Fait remonter au chef de projet les difficultés rencontrées sur le terrain dans la mise en œuvre du projet est force de proposition pour traiter ces difficultés ,
Propose des actions ou des améliorations visant à maintenir ou renforcer la qualité du projet en adéquation avec l'évolution éventuelle des besoins
Contribue à une bonne organisation des activités dans la zone du projet avec les autres acteurs du consortium, les autres composantes du mouvement, les autres acteurs humanitaires et les autorités locales
Participe à la validation des différents modules de formation du personnel du projet et des bénéficiaires
Coordonne les sessions de formation du staff du projet, des volontaires et des bénéficiaires du projet organisé , Participe activement aux réunions de coordination des activités de Sécurité Alimentaire et Moyen d'Existence avec les partenaires nationaux et internationaux (autorités locales, organisations à base communautaires, communes, se techniques décentralisés, ONGI, etc.) ,
Collabore avec les autres équipes programme de la sous-délégation de Maroua, dans le cadre de l'intégration des projets.
2.2. Suivi-évaluation des activités du projet en lien avec sa fonction
Participe à l'évaluation continue de la situation alimentaire, zootechnique, agricole dans la zone
Participe à la collecte des données pour alimenter le système de suivi et évaluation du projet et contribue spécifiquement au remplissage de l'Outil de Suivi Opérationnel (OSO) du projet (en lien avec le Chef de projet, le data manager)
Participe à la réalisation des enquêtes de Sécurité Alimentaire (Baseline/en cours de projet/en fin de projet — SCA, PDM, PHM etc. définition de l'échantillonnage, la méthodologie, l'organisation, la collecte, le traitement et l'analyse des données, rédaction du rapport d'enquête et proposition d'action); Fait des propositions quant à la définition des outils de suivi des activités du projet ;
Effectue un monitoring permanent de l'avancée des activités, atteinte des résultats, des objectifs et de leur faisabilité
Participe à la réalisation des évaluations rapides et des stratégies d'intervention en cas de crise.
2,3. Communication interne et externe sur les activités du projet
Participe activement aux réunions de coordination internes à l'équipe du projet ,
Organise et antme avec le CDP des réunions de coordination de l'équipe projet ,
Contribue à créer et maintenir une bonne communication avec l'équipe référent de la coordination programme ; Favorise le développement des relations transversales intra CRC/CRf ,
Assure à son niveau une bonne communication avec les agents des services techniques avec lesquels le projet a passé en partenariat. Il devra avoir une bonne collaboration avec les agents de la Délégation Régional de l'élevage, de Pêche et des Industries animales (DREPIA) et la délégation Régional de l'Agriculture et du Développement Rural (DRADR);
Entretien de bonnes relations avec les différents partenaires du projet internes et externes
Développe et maintien un réseau de contacts locaux (partenaires, experts, etc.) , Diffuse les informations auprès des différents intervenants concernés par le projet ,
Participe aux réunions de concertation technique avec les partenaires ;
Contribue à la bonne communication interne (écrite et orale) sur les activités du projet au sein de l'équipe du projet et au sein de la sous-délégation de Maroua en adéquation avec les normes de communications internes à la CRf.
2.4. Gestion de l'équipe des assistants programme
Contribue à la définition/mise à jour des fiches de poste des personnes qu'il manage Participe au recrutement de l'équipe du projet SAME
Prépare et suit les plans d'action individuels des assistants programme et s'assure qu'ils font de même avec les personnes dont ils sont responsables
Garantit la cohésion de l'équipe projet (participe à la résolution des conflits potentiels)
3 5
Participe à l'évaluation périodique des collaborateurs N-I et transmet au Chef de Projet les grilles d'évaluations et recommandations (affectation, modification de contrat ou de salaire, etc.), s'assure que ses N-I procèdent de même avec les personnes dont ils sont responsables ,
Assure la formation continue du personnel technique du programme dans son domaine de compétence; Identifie les dysfonctionnements et doit être à l'écoute des besoins du staff de façon à proposer des solutions adéquates aux problèmes rencontrés avec leur collaboration et participation
> Encadre les assistants dans le cadre de la mise en ceuvre des activités du projet ,
Assure le suivi et la supervision des assistants programme : évaluation des équipes, planning d'activité tenue de réunions de restitution, gestion du stress émotionnel de l'équipe du projet, etc. Organise des réunions d'équipe à son niveau.
2.4. Redevabilité et capitalisation des activités du projet
Appui le Chef de projet Sécurité alimentaire dans le reporting des activités en collaboration avec les assistants programme
Participe à la rédaction, à l'analyse et à la validation des rapports internes (hebdomadaires et mensuels, rapports bailleurs) des d fférentes activités du projet ,
Participe à la validation technique des rapports externes ,
Supervise les collectes de données et assure l'uniformisation et l'actualisation des bases de données des activités du projet
Participe à la rédaction des fiches d'activités et autres documents de capitalisation du projet mise en oeuvre , S'assure de la capitalisation des formations des activités du projet ;
Capitalise et hermonise les procédures techniques et méthodologies développées durant la mise en oeuvre du projet.
2.5. Représentation de l'organisation auprès des partenaires
Contribue à maintenir l'image technique de la CRf dans la zone
Contribue à la qualité des relations avec les partenaires ; garantit le respect des principes et des valeurs de la CRf en termes de partenariat ,
Sur demande, assiste le CDP dans la représentation de la CRf dans des réunions ou ateliers techniques au niveau local et régional et s'assure de la synergie des actions de la CRC/CRf avec les différents partenaires de mise en oeuvre
Contribue à une bonne communication avec la gouvernance locale de la CRC dans le cadre de la mise en oeuvre du projet
S'assure qu'une bonne relation est établie et se maintient avec les assistants, les field officers, les volontaires et la population dans la zone du projet
S'engage à respecter les principes de la Croix-Rouge
Assure de bonnes relations de travail et de partenariat avec les personnels du mouvement Croix-Rouge, du Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MINADER), du Ministère de l'Elevage, de Pêche et des
Industries animales (MINEPIA), du système des Nations Unies et des autres acteurs humanitaires
Etre prêt à exécuter d'autres tâches et à assumer d'autres responsabilités qui peuvent lui être assignées par son supérieur hiérarchique.

Profil


Localisation du poste : ce poste est ouvert aux personnes ayant le profil requis et résidant dans l'Extrême Nord, il n'est donc pas soumis à délocalisation. Le candidat retenu à l'issue du processus de recrutement ne pourra par conséquent prétendre au statut de salarié délocalisé.
Age I Genre : Non spécifié
Diplôme Niveau d'étude : Être titulaire d'un diplôme d'ingénieur Agronome (BAC+5) et ou d'un master 2 en Econome de l'environnement, du développement rural et de Il agroalimentaire, master 2 en Décentralisation et Gouvernance


Locale ou diplôme équivalent.
Compétences et expériences indispensables :
Forte expérience dans la gestion de projet de sécurité alimentaire et moyen d'existence
Forte expérience en développement local, rural, appui à la gouvernance locale
Au moins 3 ans avec une humanitaire organisation internationale ,
Maitrise de projet avec forte implication communautaire ,
Parler le fulfulde
Maitrise du contexte de l'extrême nord du Cameroun précisément Maroua ,
Maitrise du pack office
Capacité de reporting
Avoir des capacités d'analyse et de synthèse ,
Connaissance des règles bailleurs et capacités de reporting ,
Bonne communication, remontée des informations Sens de confidentialité
Bonnes capacités organisationnelles, anticipation et proactivités Rigueur, dynamisme et diplomatie
Bonnes capacités relationnelles et interpersonnelles
Autonomie et capacité à travailler dans des contextes difficiles sécurités environnement, charge de travail

Processus de recrutement


> Les dossiers de candidatures devront contenir
Un Curriculum Vitae actualisé
Une lettre de motivation ,
Une photocopie du diplôme/équivalent requis
Une photocopie de la carte d'identité nationale ,
Deux références pouvant être contactées ,
> Le dossier de candidature peut être déposé, sous plis fermés qui reprend l'intitulé du poste et la localisation, aux adresses suivantes
Maroua : Sous-Délégation de la Croix-Rouge française et être remis aux gardiens au bureau situés au quartier Pitoaré, à côté de la DRSP (délégation Régionale de la Santé Publique), bâtiment C4/lRD/CRF • Yaoundé : Délégation Croix-Rouge française 2005 rue Henri Dunant BP 631 YAOUNDE
Batouri : Batouri : Bureau d'ACF, ancien bureau de Première Urgence
Kousséri : Croix-Rouge française, quartier Résidentiel à 500m des bureaux du CICR
Ou envoyer à l'adresse : recruitcrfyaounde@gmail.com

Les dossiers devront être adressés à M. le Chef de Sous- Délégation de la Croix-Rouge française à Maroua.
Au vu, du nombre de dossiers que nous recevons, nous sommes dans l'incapacité de répondre individuellement à chacun. Donc si sous 15 jours vous n'avez pas de nouvelles de notre part, veuillez considérer que votre candidature n'a pas été retenue. Les candidats présélectionnés sur dossier seront convoqués eux pour un test écrit dans les locaux de la CRF. Les dossiers non sélectionnés ne seront pas retoumés aux candidats.
Politique de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment : en postulant à cette offre, vous donnez l'autorisation à la CRC/CRf de procéder à une vérification afin de s'assurer que vous ne figurez pas sur les listes d'exclusion pour la réception de fonds de certains gouvernements, organisations internationales et bailleurs de fonds. Ces vérifications sont effectuées avant qu"on ne vous propose le poste et une fois par an après votre embauche ; ceci afin de prévenir les risques et répondre aux obligations en termes de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d'argent.

Apply for this job